Dans le froid de l'Etrat

le
0
Dans le froid de l'Etrat
Dans le froid de l'Etrat

Les vacances sont terminées pour l'AS Saint-Etienne. Après avoir bénéficié d'une bonne coupure de neuf jours, les Verts se sont retrouvés ce mardi sur les terrains de l'Etrat pour une reprise en douceur de l'entraînement. Devant une centaine de spectateurs présents malgré le froid, les joueurs de Christophe Galtier ont effectué du travail athlétique composé de courses et de nombreux exercices physiques, histoire de brûler quelques calories emmagasinées pendant la trêve. A noter que tous les joueurs n'ont pas eu droit au même traitement. Benjamin Corgnet, Loïc Perrin, Max-Alain Gradel et Moustapha Bayal Sall, ménagés, ont effectué des exercices d'intérieur. Ce qui ne les a pas empêchés d'aller saluer un ancien de la maison présent pour l'occasion. Pascal Feindouno, en passe de prolonger son aventure au FC Lausanne-Sport après une première pige accomplie de quatre mois. Quant à l'attaquant brésilien, Brandao, il a été autorisé à reprendre l'entraînement un peu plus tard que prévu, le 3 janvier précisément.

La taxe à 75% plombe le recrutement hivernal

Par ailleurs, au niveau Mercato, Bernard Caïazzo, le président du Conseil de Surveillance de l'ASSE, a livré son sentiment dans les colonnes du Progrès. Pour lui, le recrutement d'un joueur n'est pas à l'ordre du jour en raison de l'instauration prochaine de la Taxe à 75% sur les hauts revenus. A moins d'une urgence commandée par le départ d'un joueur (Kurt Zouma ? Max-Alain Gradel ?), l'effectif des Verts ne devrait pas être bousculé cet hiver. « Cela (ndlr : taxe à 75%) va coûter à l'ASSE plus de trois millions d'euros, a-t-il confié. Nous pouvions espérer disposer d'une petite somme pour recruter mais avec la taxe, ce n'est plus possible. Les sommes prévues pour un éventuel renfort seront utilisées pour payer cette taxe. Désormais, le club ne peut plus acheter sans vendre. Seul un prêt reste possible (ndlr : le retour de Josuha Guilavogui est à l'étude) sauf à vendre un joueur. » Grzegorz Krychowiak, le milieu de terrain défensif de Reims, principale cible des Verts, semble aujourd'hui hors de portée des finances du club du Forez.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant