Dans le Doubs, une élection test

le
0
Dans le Doubs, une élection test
Dans le Doubs, une élection test

J - 1 Avant la législative partielle dans la 4e circonscription du Doubs, naguère détenue par le nouveau commissaire européen Pierre Moscovici, où s'affrontent pas moins de treize candidats. Une élection qui va être particulièrement scrutée, la première de l'après- « Charlie », et dans un contexte où le FN est très haut au plan national.

Le PS dans l'inconnu

Dans cette terre populaire, où Manuel Valls a été chahuté cette semaine, l'enjeu pour le PS est déjà de se qualifier pour le second tour. Alors que l'abstention risque d'être forte, son candidat, Frédéric Barbier, ancien suppléant de Moscovici, fait face à quatre autres candidatures à gauche (EELV, Front de gauche, Lutte ouvrière et Parti communiste). « Une élection partielle, on ne sent pas grand-chose », commente-t-il, prudent. Christophe Borgel, secrétaire national du PS chargé des élections, tempère aussi : « La circonscription n'est pas mécaniquement acquise à la gauche. » En 2012, Moscovici l'avait emporté de justesse : 49,32 % dans une triangulaire. « Peu de gens s'attendent à ce qu'on gagne, ajoute Borgel. Il y a un coup à jouer. »

A l'UMP, un test pour Sarkozy ?

Avec douze victoires sur les treize partielles organisées depuis 2012, la droite part, sur le papier, favorite. « Mais la réalité sur le terrain est tout autre », concède un cadre de l'UMP, sceptique sur les chances de Charles Demouge. Il est vrai que, depuis son entrée en campagne, le candidat a multiplié les impairs, affirmant par exemple qu'il voterait PS en cas de duel FN-PS au second tour, avant de revenir sur ses propos. Puis en prenant clairement ses distances avec Nicolas Sarkozy. Pour le président de l'UMP, qui vivra là son premier test électoral, une élimination dès le premier tour ferait figure de revers.

Le FN surfe sur les attentats

Portée par les récents sondages qui la placent en tête pour le 1 er tour de 2017 et par le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant