Dans l'Aude, un village de vacances pour homosexuels

le
0
Le maire de Sallèles d'Aude a accordé le permis de construire, pensant qu'il s'agissait d'un lieu de villégiature traditionnel. Le promoteur admet au Figaro avoir modifé son projet initial.

Yves Bastié tombe des nues. Le maire PS de Sallèles d'Aude militait depuis longtemps pour un projet de village de vacances dans sa commune. Aussi avait-il finalement accordé, en mars dernier, un permis de construire à la société britannique Villages Group. Mais il croyait alors donner son feu vert à un site traditionnel de logements pour touristes seniors, ignorant qu'il était en fait question d'un lieu de villégiatiure pour homosexuels.

«Je n'en savais rien», déplore le premier magistrat cette petite localité de 3000 habitants proche de Narbonne. «La moindre des choses aurait été d'être informé afin que je puisse l'annoncer à mes concitoyens», indique-t-il. Sur les images présentées lors de la présentation du projet, des couples hétérosexuels se baladaient dans le...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant