Dans cette maison du futur, les pièces sont toutes réversibles

le
0

VOTRE MAISON - Vous avez envie d’un « sweet home », d’une maison où vous vous sentirez bien ? D’ici quelques années vous pourrez peut-être vous offrir ce modèle 100 % modulable qu’un constructeur imagine pour un avenir proche.

Comment et où habiterons nous en 2050? Les constructeurs de maisons adhérents de l’Union des maisons françaises (UMF) se sont posés la question lors de leur concours annuel d’idées autour de la maison. Ils viennent de faire plancher leurs adhérents sur un nouveau thème, la maison laboratoire de demain. Et les 400 professionnels chargé de départager les projets ont désigné le constructeur du Maine-et-Loire Alliance Construction pour lui remettre le premier prix (ex aequo avec la maison zen du constructeur du sud-ouest IGC que nous avons présenté le 18 décembre).

Le principe de cette maison baptisée Plug & Live est tout simple et en fera rêver plus d’un. Alors que l’idée de la maison modulable s’adaptant aux différentes périodes de la vie est dans l’air du temps depuis quelques années déjà, ce modèle appliquerait le principe à la lettre. A la manière des clés USB et autres produit Plug & Play qu’il n’y a qu’à brancher pour démarrer, il suffirait de commander ses pièces modulables et les encastrer dans le socle (avec toiture) de sa maison. Le jeu de meccano s’empile autour d’un espace réservé au jardin et d’une large pièce à vivre.

Recycler les modules obsolètes

Poussant la logique à l’extrême, le constructeur imagine une collection de modules parfaitement emboîtables (avec connexion directe aux réseaux) pouvant se paramétrer et commander en ligne. Il ne reste plus qu’à commander et attendre un petit mois pour se faire livrer. La famille s’agrandit? Les enfants quittent le foyer familial ou l’un des parents devient dépendant? Il n’y a qu’à renvoyer au recyclage le module obsolète et le remplace par un autre. Ou même de changer l’ordre des pièces pour rafraîchir la déco.

Évidemment, l’aspect écologique n’est pas oublié entre toiture mêlant capteurs photovoltaïque et thermique, ventilation double flux, borne de recharge électrique pour la voiture devant la maison ou réserves d’eau chaude ou froide placées sous les espaces modulaires de la maison. Séduisant. Le seul souci concernent ceux qui ont la bougeotte et aime aiment changer de cadre de vie: ils ne pourront plus prendre pour prétexte le fait que la maison n’est plus adaptée à leurs besoins pour déménager.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant