Dans ce lycée, le jogging est banni

le , mis à jour à 09:28
8
Dans ce lycée, le jogging est banni
Dans ce lycée, le jogging est banni

Tenue correcte exigée. Depuis la rentrée, les élèves du lycée public Condorcet à Limay (Yvelines) ont interdiction de se présenter en cours en survêtement. Le règlement intérieur, signé par les parents et la communauté enseignante, stipule que « le port du jogging est interdit ». Un règlement en vigueur depuis mai dernier, mais qui est réellement appliqué depuis la rentrée. Les lycéens qui auraient oublié de s'habiller correctement sont punis d'un mercredi après-midi de retenue.

 

« Une copine s'est présentée en jogging alors qu'elle avait cours de sport le matin, elle a été collée », confirme une élève de seconde croisée vendredi matin devant cet établissement. La consigne est semble-t-il respectée à la lettre : aucun élève ne porte, ce jour-là, la tenue interdite. Le survêtement n'est pas le seul vêtement banni. A l'intérieur du lycée sont interdits aussi les casquettes et tous les autres couvre-chefs.

 

 

Difficile de savoir ce qui justifie cette décision : la proviseur de l'établissement ne souhaite pas s'exprimer sur le sujet et la direction académique des services de l'Education nationale ne dispose pas d'éléments qui pourraient expliquer cette position.

 

Pourtant, ce règlement intérieur fait grincer des dents parmi les élèves. « Je ne suis pas d'accord avec ça, s'irrite Benjamin. On doit pouvoir s'habiller comme on veut à l'école tant qu'on n'exagère pas. » Plus remontée, une mère de famille a, elle, décidé de partir en guerre contre ce règlement. Sa fille, qui est scolarisée en 1re S, a été sanctionnée pour s'être présentée en jogging au lycée.

 

« Sur le fond, ce texte va à l'encontre de la liberté des élèves, dénonce Bouchra En-Nadi. Je comprends certaines interdictions dans les établissements scolaires, mais là, non ! Sur la forme, le règlement est appliqué de façon injuste. Certains élèves sont sanctionnés, d'autres non. ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 10 mois

    Par contre des filles à moitié à poil en juin dans les lycées ne semble perturber personne !!!!!!

  • frk987 il y a 10 mois

    Franchement moi y avoir rien compris, de mon temps (c'est comme ça que s'expriment les vieux), quand il y avait gym, on se présentait en survêtement au cours de maths avant la fameuse gym.....pour éviter de trimballer un sac de sport, y avait assez avec les bouquins et les cahiers.

  • jean.e1 il y a 10 mois

    bah ceux qui sont pas content peuvent s'inscire dans un lycee de zep

  • nayara10 il y a 10 mois

    Dans beaucoup de pays ,pour ceux qui ne le savent pas .Les élèves portent un uniforme propre à chaque établissement .Dans les bus scolaires ,le chauffeur peut aisément rappeler les étourdis à l'ordre.Tendis qu'en France ,la CAF ne peut même pas les contrôler....

  • nayara10 il y a 10 mois

    La casquette avant guerre et le béret après guerre étaient courant. Sans poser problème.Sauf que, Monsieur Brinon1 depuis Henri IV (c'était un roi de France ),on doit se découvrir ,avant de franchir le pas de porte .C'est depuis qu'il est arrivé une nouvelle religion que l'on impose tout son contraire ....

  • 300CH il y a 10 mois

    "Sur le fond, ce texte va à l'encontre de la liberté des élèves, dénonce Bouchra En-Nadi", ah! bon, au pays de Alice, elle serait déjà dans c casseroles, avec 2 mioches ou plus dans les bras, alors tu préfères quoi?? Comme dans le temps, allez zou!! tout les sans culottes portés la même chose "un tablier ou autres" ainsi pas de discrimination les uns envers les autres la même chose, en Angleterre dans de grand établissement c encore de coutume "vêtement du même type fille/garçon"

  • vmcfb il y a 10 mois

    Un jogging prévu pour faire du sport n'est pas définition pas des plus propres..de même, à la piscine, on ne se baigne pas avec un short que l'on porté toute la journée.. "difficile de savoir ce qui justifie cette décision".. on croit rêver.

  • brinon1 il y a 10 mois

    une tenue négligée est à réprouver, un peu d'ordre ne saurait nuire, sauf que la casquette avant guerre et le béret après guerre étaient courant. sans poser problème.