Dans 10 ans, le paludisme sera éliminé dans un pays concerné sur trois

le
0
Cette maladie infectieuse responsable de 800.000 morts par an régresse grâce à une amélioration des traitements, des tests de diagnostic et une meilleure diffusion des moyens de protection.

Près d'un tiers des pays dans lesquels le paludisme est endémique sont en voie d'éliminer cette maladie dans les dix ans à venir, selon un rapport du Partenariat Mondial contre le Paludisme (RBM) publié lundi aux Etats-Unis. En outre, trois pays ont déjà été certifiés exempts du paludisme par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) au cours des quatre dernières années, précise le document réalisé par l'OMS et présenté à l'ouverture du Forum sur le paludisme tenu par la Fondation Bill et Melinda Gates à Seattle.

Dans un rapport-bilan sur dix ans d'action publié le 12 septembre, le Partenariat RBM (Roll Back Malaria), qui unit les secteurs public et privé, faisait état d'une baisse de 38% des décès durant cette période.

Mais le paludisme est encore endémique dans 108 pays et tue 781.000 personnes par an, surtout des enfants en bas âge en Afrique subsaharienne.

«Des progrès remarquables»

Si les succès remportés contre la maladie ces dix dernières année

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant