Danone va racheter WhiteWave pour 12,5 milliards de dollars

le , mis à jour à 08:39
0
DANONE VA RACHETER WHITEWAVE
DANONE VA RACHETER WHITEWAVE

PARIS (Reuters) - Danone a conclu un accord avec The WhiteWave Foods Company en vue d'acquérir le groupe américain pour une valeur d'entreprise totale d'environ 12,5 milliards de dollars (11,3 milliards d'euros environ) incluant la dette et certains autres passifs de la société.

Cette transaction permettra au groupe français de doubler la taille de son activité aux Etats-Unis et de se renforcer significativement dans les produits bio.

Elle prendra la forme d'une opération en numéraire de 56,25 dollars américains par action représentant une prime d'environ 24% par rapport à la moyenne des cours de clôture de WhiteWave sur les 30 derniers jours de bourse, ont précisé les entreprises dans un communiqué commun.

WhiteWave, dont le chiffre d'affaires a atteint 4 milliards de dollars en 2015, est présent dans l'alimentation en Europe et en Amérique du Nord sur des catégories en forte croissance telles que les produits laitiers bio, les alternatives végétales au lait et au yaourt, les produits frais et les crèmes pour le café.

Depuis l'introduction en bourse de la société en 2012, ses ventes ont connu un taux de croissance annuel moyen de 19% et son résultat d'exploitation a doublé. WhiteWave emploie 5.500 personnes environ.

"Cet accord donne naissance à un leader américain des produits laitiers frais ainsi qu'à l'un des 15 premiers fabricants de produits alimentaires aux Etats-Unis. A l'issue de l'opération, le pourcentage des ventes de Danone en Amérique du Nord passera de 12 à 22% de son chiffre d'affaires mondial", a précisé Danone.

Le groupe anticipe un impact relutif "solide" sur son bénéfice net par action (bnpa) dès la première année à l'issue de l'opération, et une relution de plus de 10% en incluant les synergies attendues, qui représentent un impact sur le résultat opérationnel d'environ 300 millions de dollars en année pleine à l'horizon 2020.

WhiteWave est "l'entreprise de sa taille qui croît le plus vite dans notre univers", a souligné le directeur général de Danone, Emmanuel Faber, lors d'une conférence téléphonique.

"C'est une parfaite complémentarité et similarité de visions et de cultures, avec des activités qui sont très complémentaires et vont nous permettre ensemble de créer un leader mondial dont le positionnement sera unique (et) complètement en phase avec les nouvelles habitudes de consommation", a-t-il ajouté.

Le rachat de WhiteWave sera financé intégralement par de la dette, Danone anticipant cependant le maintien de son profil de crédit en catégorie "strong investment grade".

La réalisation de l'opération, approuvée à l'unanimité par les conseils d'administration des deux sociétés, est prévue avant la fin de l'année, après obtention notamment de l'autorisation de l'assemblée générale des actionnaires de WhiteWave et des autorités de la concurrence compétentes.

"(Dans le cadre) de la revue par les autorités de la concurrence, essentiellement aux Etats-Unis et en Europe, nous n'attendons pas de difficultés substantielles", a indiqué Emmanuel Faber.

Le PDG de WhiteWave, Gregg Engles, ferait son entrée au conseil de Danone après la réalisation effective de l'opération.

(Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant