Danone se renforce au Maroc pour 550 millions d'euros

le
0
Danone se renforce au Maroc pour 550 millions d'euros
Danone se renforce au Maroc pour 550 millions d'euros

PARIS (Reuters) - Danone a annoncé mercredi prendre le contrôle du groupe marocain Centrale laitière, un investissement de 550 millions d'euros qui lui permet de se renforcer sur un marché émergent alors que la crise en Europe l'a contraint récemment à un avertissement sur ses résultats.

Le groupe d'alimentation déboursera 550 millions d'euros pour porter à 67% sa participation dans Centrale laitière, dont il possédait 29,2% depuis 2001, en reprenant une partie des parts actuellement détenue par SNI, la holding d'investissement de la famille royale marocaine.

Numéro un des produits laitiers au Maroc avec près de 60% de parts de marché, Centrale laitière a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 6,6 milliards de dirhams (600 millions d'euros), en hausse de 7,1%, et a dégagé un bénéfice net de 458,3 millions de dirhams.

Le groupe, dont la gamme de produits inclut déjà plusieurs marques de Danone, emploie quelque 4.000 personnes et possède la plus importante plate-forme de distribution du Maroc avec 30 bases logistiques desservant 70.000 points de vente.

Les modalités de la montée au capital de Danone le valorisent à 1,46 milliard d'euros environ.

Soumise à l'accord des autorités compétentes, la transaction devrait être finalisée d'ici à la fin de l'année, précise Danone dans un communiqué.

"La participation majoritaire permettra à Danone d'intégrer la Centrale Laitière dans ses comptes consolidés et l'opération sera relutive sur le bénéfice net par action de Danone dès la première année", explique le groupe français dans un communiqué.

Il ajoute que cette opération va lui permettre "d'investir davantage sur un marché à fort potentiel".

"NOUVELLE FRONTIÈRE"

Le Maroc, qui compte plus de 32 millions d'habitants, devrait enregistrer une croissance d'un peu moins de 3% cette année après 5% en 2011, selon les dernières prévisions de la banque centrale.

Dans un entretien aux Echos, le PDG de Danone, Franck Riboud, assure que son groupe va "changer de dimension en Afrique du Nord" grâce cette opération.

"Entre le Maroc, l'Algérie, la Tunisie et l'Egypte, nous allons réaliser un milliard d'euros de chiffre d'affaires au total, dont environ 900 millions dans les produits laitiers frais", a-t-il dit au quotidien économique.

"Nous avons la volonté de continuer à construire nos activités en Afrique. Dans les années qui viennent, ce sera notre nouvelle frontière", a-t-il souligné.

Danone a réaffirmé la semaine dernière sa volonté de poursuivre son développement dans les pays à fort potentiel de croissance, après avoir abaissé son objectif de marge pour 2012 en raison notamment de la chute de la consommation en Espagne.

De son côté, SNI a expliqué mercredi souhaiter mettre en bourse ultérieurement une partie "significative" du capital de Centrale laitière pour élargir son flottant.

A la Bourse de Paris, l'action Danone a terminé mercredi à 47,43 euros, valorisant le groupe à 30,5 milliards d'euros. Le titre cède 2,35% depuis le début de l'année, après une hausse de 3,3% en 2011.

Marc Angrand, édité par Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant