Danone rachète WhiteWave pour croître en bio, la Bourse applaudit

le
0
    * Accord pour racheter la société américaine à $56,25/par 
action 
    * Ce prix correspond à une valeur d'entreprise de $12,5 mds 
    * L'opération sera relutive dès la première année 
    * $300 millions de synergies attendues à horizon 2020 
    * L'action enregistre la plus forte hausse du CAC 40 
 
 (Actualisé avec clôture de Danone §6, cours de WhiteWave §8, 
commentaires d'analystes §§9-10) 
    par Noëlle Mennella et Benjamin Mallet 
    PARIS, 7 juillet (Reuters) - Danone  DANO.PA  a annoncé 
jeudi le rachat pour 12,5 milliards de dollars (11,3 milliards 
d'euros) de l'américain WhiteWave Foods Company  WWAV.N , une 
opération qui va permettre au groupe français de devenir le 
leader mondial du marché très dynamique des produits bio et de 
doubler de taille aux Etats-Unis. 
    Danone, dont le PDG de WhiteWave, Gregg Engles, deviendra 
administrateur, bénéficiera plus directement du dynamisme des 
Etats-Unis, qui contraste avec la morosité de l'économique 
européenne, son principal marché. 
    A l'issue de la transaction, qui devrait être finalisée 
avant la fin de l'année, la part des ventes que réalisera le 
groupe français aux Etats-Unis passera ainsi de 12 à 22% de son 
chiffre d'affaires mondial.  
    Cette opération, réalisée au prix de 56,25 dollars par 
action, est la plus importante réalisée par Danone depuis le 
rachat en 2007 du néerlandais Numico pour 12 milliards d'euros. 
Il s'agit de la première opération d'envergure du groupe depuis 
qu'Emmanuel Faber en a pris la direction générale fin 2014. 
    "Ce rapprochement va accélérer notre marche vers une 
croissance forte, durable et rentable d'ici à 2020. Il nous 
permettra de mieux répondre aux nouvelles tendances de 
consommation et représente une avancée majeure dans l'engagement 
de Danone à mener une révolution de l'alimentation", a déclaré 
le directeur général lors d'une conférence avec des analystes. 
    Cette opération "amicale" a été saluée par une nette hausse 
du titre Danone qui a fini la journée sur un gain de 1,88% à 
64,50 euros après avoir inscrit en séance un plus haut 
historique à 67,89 euros (+7,23%). 
    "C'est un bon deal qui améliore le profil de risque de 
Danone, car le groupe sera mieux réparti géographiquement dans 
une catégorie assez naturelle pour eux. Le seul bémol c'est que 
c'est un peu tôt car d'ici six mois ils auraient été plus avancé 
sur leur propre plan de transformation"  , commente 
Pierre Tegner, analyste chez Natixis. 
    Sur le Nasdaq, le titre WhiteWave gagnait près de 19% à 
56,28 dollars dans d'importants volumes à la mi-séance, 
dépassant ainsi légèrement le prix de l'offre, signe que 
certains investisseurs n'excluent pas une contre-offre 
supérieure au prix proposé par Danone. 
     
    UN MARCHÉ DE 35 MILLIARDS DE DOLLARS 
    "L'entrée en lice de nouveaux candidats est une 
possibilité", estime ainsi Akshay Jagdale, analyste de 
Jefferies, notant que la prime offerte par le français n'est que 
de 24%, contre 30% en général dans ce type d'opérations. 
    Un autre intermédiaire, D.A. Davidson & Co, note que 
Coca-Cola  KO.N , PepsiCo  PEP.N , General Mills  GIS.N , 
Campbell Soup  CPB.N  et Kellogg  K.N  ont été cités comme des 
prétendants potentiels.  
    WhiteWave, qui a réalisé un chiffre d'affaires de près de 4 
milliards de dollars (+9,5%) en 2015, dispose d'un large 
portefeuille de marques (Silk, Horizon Organic, Earthbound 
Farm), centrées sur  les produits laitiers bio, les crèmes pour 
le café ainsi que les alternatives végétales au lait. 
    Depuis l'introduction en Bourse de la société en 2012, ses 
ventes ont connu un taux de croissance annuel moyen de 19% et 
son résultat d'exploitation a doublé. WhiteWave emploie 5.500 
personnes environ. 
    Danone anticipe un impact relutif "solide" du rachat sur son 
bénéfice net par action (bnpa) dès la première année à l'issue 
de l'opération, et une relution de plus de 10% en incluant les 
synergies attendues, qui représentent un impact sur le résultat 
opérationnel d'environ 300 millions de dollars en année pleine à 
l'horizon 2020.  
    Les marques du groupe américain vont rejoindre celles de 
Danone dont Stonyfield - les yaourts bio achetés dans les années 
2000 qui ont permis de lancer en France la marque "Les 2 Vaches" 
- et Happy Family, une société américaine spécialisée dans 
l'alimentation infantile bio. 
    Grâce à cet ensemble, Danone deviendra un leader sur le 
marché des produits frais d'origine végétale qui pèse 35 
milliards de dollars et dont la croissance est trois fois 
supérieure à celle des produits d'alimentation conventionnels. 
    Le rachat de WhiteWave sera financé intégralement par de la 
dette, Danone anticipant cependant le maintien de son profil de 
crédit en catégorie "strong investment grade".    
     
    Le communiqué : 
    http://reut.rs/29vWRol 
    La présentation : 
    http://bit.ly/29mFHXf 
 
 (avec Jochen Elegeert, édité par Marc Angrand et Jean-Michel 
Bélot) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant