Danone lance un plan d'économie additionnel 200 millions d'euros

le
0
DANONE PRÉVOIT 200 MILLIONS D'EUROS D?ÉCONOMIES SUPPLÉMENTAIRES SUR 2013 ET 2014
DANONE PRÉVOIT 200 MILLIONS D'EUROS D?ÉCONOMIES SUPPLÉMENTAIRES SUR 2013 ET 2014

PARIS (Reuters) - Un mois après l'entrée de l'activiste Nelson Peltz dans son capital, Danone a annoncé jeudi de nouvelles mesures d'économies en Europe pour faire face à une dégradation de la conjoncture économique qu'il juge durable.

D'un montant d'environ 200 millions d'euros, ce plan s'étalera sur 2013 et 2014.

Dans une interview accordée à Reuters, Laurent Sacchi, directeur délégué à la présidence du groupe, a précisé que le plan ne prévoyait aucune fermeture d'usine et qu'il s'ajoutait aux économies d'environ 500 millions que le groupe réalise depuis plusieurs années dans le monde.

Le projet, qui sera soumis aux représentants du personnel d'ici mars 2013, devrait toucher toutes les activités de Danone et plusieurs pays d'Europe, a-t-il ajouté.

Les fonctions d'encadrement, principalement celles concernant les finances et les ressources humaines, seront "potentiellement" impactées par ce plan qui ne concerne pas en revanche les sites industriels, a poursuivi Laurent Sacchi.

Ce volet social sera engagé sur la base du volontariat et en privilégiant la mobilité interne.

Danone emploie 102.000 salariés dans le monde, dont 27.000 en Europe parmi lesquels 9.000 sont des cadres supérieurs.

Prié de dire si cette annonce était une réponse aux appels à la réduction des coûts lancés par Nelson Peltz, Laurent Sacchi a répondu: "Ce n'est pas l'effet Peltz; ce genre de décision est mûrement réfléchie et prend plus d'un mois à être mise en place".

Il a confirmé que le milliardaire avait acquis près de 1% du capital du groupe et s'est refusé à tout autre commentaire.

S'agissant des craintes des analystes d'une nouvelle baisse de 50 points de base de la marge opérationnelle de Danone en 2013, Laurent Sacchi a simplement répété que le groupe serait confronté en 2013 aux mêmes types de pressions qu'en 2012.

L'action Danone a clôturé mercredi à 50,36 euros. Depuis le début 2012, le titre progresse d'à peine 3,7%, alors que le CAC 40 a crû de 15% et l'indice sectoriel européen de 21%.

Noëlle Mennella, édité par Wilfrid Exbrayat

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant