Danone-La nutrition médicale jugée stratégique, objectifs ajustés

le
0

* Croissance organique 2014 vu à plus de 4,5%, contre entre 4,5 et 5,5% prévu précédemment * Marge opérationnel attendue en recul de moins de 20 ptb (plus ou moins 20 ptb) * Free cash-flow prévu à environ E1,5 md (entre 1,3 et 1,4%) * Confirmation de la stratégie de développement en Asie et en Afrique (Actualisé avec précisions) par Noëlle Mennella PARIS, 12 décembre (Reuters) - Danone DANO.PA a défendu vendredi le rôle joué par chacune de ses divisions dans sa stratégie, semblant ainsi éloigner la perspective d'une cession de sa nutrition médicale évoquée avec insistance dans la presse depuis février dernier. Le numéro un mondial des produits laitiers frais et de l'eau en bouteille a par ailleurs ajusté ses objectifs annuels puisqu'il prévoit aujourd'hui une croissance organique supérieure à 4,5% alors qu'en octobre dernier il évoquait un objectif situé entre 4,5% et 5,5%. La marge opérationnelle est désormais attendue en recul de moins de 20 points de base en données comparables alors qu'elle était prévue à plus ou moins 20 points de base auparavant. De même, le free cash-flow, ciblé jusqu'à présent à environ 1,5 milliard d'euros hors éléments exceptionnels, est aujourd'hui attendu entre 1,3 et 1,4 milliard d'euros. Cité dans un communiqué, Emmanuel Faber, directeur général de Danone depuis le mois d'octobre, affirme que "chacun des métiers, les produits laitiers frais, les eaux, la nutrition infantile et la nutrition médicale, a un sens au service de cette mission et un rôle dans la stratégie de croissance rentable et durable que s'est fixée le groupe". Reuters avait rapporté en février que Danone envisageait de céder sa nutrition médicale et que la vente pourrait atteindre plus de trois milliards d'euros. Le nom du groupe allemand de produits de santé Fresenius FMEG.DE avait alors été évoqué comme un acquéreur potentiel. ID:nL6N0LO40X ID:nL5N0LH48I A aucun moment, le groupe n'avait commenté cette information mais une source proche du dossier avait récemment déclaré à Reuters que le groupe ne souhaitait pas "se débarrasser pour s'en débarrasser" d'une division toujours en croissance et dont les marges sont solides. PIERRE-ANDRE TERISSE DEVIENT DG AFRIQUE La marge de la nutrition médicale, la deuxième plus élevée derrière celle de 19,62% de l'alimentation infantile, s'est chiffrée à 18,16% en 2013. Elle a réalisé en 2013 un chiffre d'affaires de 1,34 milliard d'euros et un résultat d'exploitation de 244 millions. Cette source avait alors déclaré que le groupe se devait de regarder les offres de rachat qui lui étaient soumises mais qu'à ce moment-là elles n'étaient pas jugées "satisfaisantes". A l'occasion d'un conseil d'administration qui s'est tenu jeudi, Danone a réaffirmé sa stratégie de développement dans des régions à forte croissance, Asie et Afrique en tête. Les investissements réalisés dans ce but depuis deux ans "se sont traduits par un recours accru à l'endettement, à un niveau qui pourrait impliquer une notation de crédit un cran moins élevé", prévient Danone dans son communiqué. Le groupe a également annoncé des changements dans son équipe de direction à compter du 1er janvier 2015. A cette date, Pierre-André Térisse deviendra directeur général du pôle Afrique et ses fonctions actuelles de directeur financier seront confiées à Cécile Cabanis. * Le communiqué : http://bit.ly/1zFtvtd (Noëlle Mennella, édité par Jean-Michel Bélot)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant