Danone imagine de nouvelles déclinaisons pour Evian

le
0
En croissance de 10 % au premier semestre, la pépite du groupe étend l'univers de sa marque aux spas, aux cosmétiques et au textile

Au 5e étage de l'Imperial Palace Hotel de Tokyo, la vue est imprenable sur le jardin du Palais impérial. C'est dans cet hôtel 5 étoiles qu'Evian, la pépite de la division eaux du groupe Danone, inaugurera en mai 2012 son prochain Spa. Il viendra s'ajouter à celui d'Evian (Haute-Savoie) et de Shanghai, réservé aux femmes, ouvert en 2004 sur le Bund, les Champs-Elysées locaux. «Nous envisageons le développement de spas en franchises ailleurs dans le monde, avec un ou plusieurs partenaires»,commente Michaël Aidan, patron mondial de la marque Evian. «Nous considérons de nouveau tous ces développements en dehors de la vente d'eau comme stratégiques».

Si Evian se remet à rêver, c'est que la marque, qui a fait ses débuts au XIXe siècle en pharmacie, peut de nouveau se le permettre. En perte de vitesse pendant la crise (-8 % en 2008), elle a réussi l'an passé, avec des ventes estimées à 460 millions d'euros, à inverser la tendance (+2% en 2010). Au premier semestre 20

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant