Danone et Nestlé croient au printemps des eaux minérales

le
0
Grâce à la météo, leurs ventes ont fortement augmenté en avril. Ils y voient la confirmation de la reprise du marché.

Le millésime 2011 s'annonce bien pour les eaux en bouteille. Les ventes ont profité de la météo quasi estivale d'avril. Températures élevées et soleil ont dopé la consommation. Au cours de la première quinzaine du mois, les ventes ont progressé de 11,8% par rapport à la même période de 2010, selon SymphonyIRI. «Si on prend uniquement en compte le facteur météo (hors promotions), la consommation d'eau a augmenté de 7% au mois d'avril», indique Isabelle Joulot, responsable marketing de Climpact, qui aide les entreprises à anticiper l'impact du climat sur leur activité. Pour les eaux aromatisées, ce dernier a été de 13%, pour les eaux gazeuses nature, de 9%, et pour les eaux plates, de 6%. Le Nord de la France a été le plus sensible: au cours de la troisième semaine d'avril, la consommation d'eau plate a progressé de 17%!

Retournement de tendance

Les géants du secteur ne voient pas dans ces chiffres qu'un signe du ciel clément, mais aussi la preuve de l'eff

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant