Danone critiqué aux USA pour promouvoir des produits sans OGM

le
5
    NEW YORK, 18 octobre (Reuters) - Un groupe représentant des 
agriculteurs et des éleveurs a critiqué la filiale américaine de 
Danone  DANO.PA  pour sa stratégie de promotion de produits sans 
organismes génétiquement modifiés (OGM). 
    Les signataires de la lettre adressée lundi au patron de 
Dannon, Mariano Lozano, reprochent au groupe agroalimentaire de 
tromper les consommateurs sur la nature des OGM, qui peuvent 
selon eux contribuer au développement durable en réduisant les 
besoins en pesticides et en eau. 
    Un porte-parole de Dannon a qualifié les accusations 
d'infondées. 
    "Nous pensons que l'agriculture durable peut se faire avec 
ou sans l'utilisation d'OGM", a-t-il dit, ajoutant que Dannon 
souhaitait répondre à une demande des consommateurs en 
augmentation pour les produits sans OGM. 
    D'autres groupes comme Hershey  HSY.N  ou General Mills 
 GIS.N  ont déjà fait l'objet de critiques de la part 
d'associations d'agriculteurs américains pour leur décision 
d'élaborer certains de leurs produits sans OGM. 
     
 
 (Chris Prentice; Patrick Vignal pour le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dotcom1 le mardi 18 oct 2016 à 10:33

    Quoi qu'on fasse, il y aura toujours une corporation pour râler. Alors autant faire ce qui nous plaît.

  • M5319573 le mardi 18 oct 2016 à 10:17

    ne pas laisser le loup entrer dans la bergerie.... NON au traité !!!! quand on lit le coût sur la santé des problèmes divers endocriniens liés à leur production.....

  • M8252219 le mardi 18 oct 2016 à 09:56

    Pris à leur propre piège "BISNESS IS BISNNES

  • mucius le mardi 18 oct 2016 à 09:55

    Evidemment criticable, car rien n'a pas pu être prouvé scientifiquement contre les OGM. Comme rien n'a pas être prouvé en faveur du bio. Tout ça n'est que fantasmes.

  • M8842851 le mardi 18 oct 2016 à 09:35

    Et ils voudraient faire chez nous ce que l'on aurait pas le droit de faire chez eux...c'est NON au traité...!