Danone crée de nouveaux contrats avec ses producteurs de lait

le
0
Le leader mondial des produits laitiers frais anticipe les évolutions réglementaires à venir en France.

Les 3 300 producteurs de lait qui approvisionnent les cinq usines de Danone sont à l'aube d'une révolution culturelle. Jusque-là, ils travaillaient à vie pour le numéro un mondial des produits laitiers de père en fils, et les relations étaient basées sur une entente tacite, sans aucun accord écrit.

À partir du 1er avril 2011, producteurs et transformateurs de lait se verront contraints par la loi de modernisation de l'agriculture (LMA) de contractualiser leurs relations, pour une durée maximale de cinq ans. La libéralisation du marché laitier d'ici à 2015 va par ailleurs changer les règles du jeu.

Avec seulement 4,5 % de la collecte nationale de lait, Danone n'est pas le plus gros acheteur du pays, mais c'est le premier à s'adapter au nouvel environnement. «Avec la fin de la régulation des prix prévue dans la réforme de la PAC et la suppression des quotas laitiers, nous sommes face à un changement d'ère», explique Stanislas de Gramont, directeur général de D

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant