Danone Communities, le fonds solidaire de Danone

le
0
Thomas_Haley
Thomas_Haley

(lerevenu.com) - Déjà un million de bénéficiaires pour les projets soutenus par la Sicav solidaire «danone.communities», créée en 2007. Cette Sicav investit une part de ses avoirs dans le FCPR (fonds commun de placement à risque) du même nom par le géant de l'agroalimentaire Danone. Un fonds né de la rencontre en 2005 entre Muhammad Yunus, le fondateur de la banque de microcrédit Grameen, avant qu'il n'obtienne le prix Nobel de la paix en 2006 et Franck Riboud, le PDG héritier d'une tradition sociale. Tous deux créent la Gramen Danone Foods, une usine de yoghourts au Bangladesh. L'usine collecte le lait auprès des petits fermiers et le transforme en yaourt fortifié. La vente est assurée par des femmes, les «micro-entrepreneuses» en porte à porte.

Ce projet emblématique deviendra donc par la suite le premier investissement du FCPR «danone.communities» qui a pour objectif de multiplier les projets de ce type afin de remédier à la malnutrition et le manque d'eau potable par des actions ciblées et locales. Le FCPR chapeaute ainsi une dizaine de projets considérés comme des micro-entreprises ou «social business».

Un investissement dilué dans une sicav solidaire

Pour l'ouvrir à des investisseurs extérieurs, plutôt que de distribuer des parts du FCPR directement à des investisseurs extérieurs, la fondation Danone a choisi de créer la Sicav Solidaire « danone.communities » qui y investit environ 8% de ses avoirs conformément à la réglementation

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant