Danone bat le consensus au S1 tiré par les produits laitiers frais

le
1
    * Chiffre d'affaires du T2 en croissance organique de 4,1% 
(consensus 3,7%) 
    * Marge opérationnelle du S1 à 13,37% (consensus 12,92%) 
    * Objectifs confirmés 
    * Pas d'impact majeur du Brexit 
    * L'action en légère hausse 
 
    par Noëlle Mennella 
    PARIS, 27 juillet (Reuters) - Danone  DANO.PA  a annoncé 
jeudi une accélération de la progression de sa marge et de son 
chiffre d'affaires au premier semestre, le dynamisme des 
produits laitiers frais et de la nutrition infantile ayant 
éclipsé l'impact négatif des changes. 
    Au total, le propriétaire des marques Activia, Actimel, 
Bledina ou Evian dépasse les attentes des analystes avec un 
chiffre d'affaires de 5.746 millions d'euros (+4,1% en 
comparable) au deuxième trimestre, au regard du consensus établi 
par Danone de 5.699 millions (+3,7%). 
    Celui des produits laitiers frais (2.701 mlns en hausse de 
3%) a été dopé par le dynamisme de l'Amérique du Nord et une 
amélioration en Europe où le groupe prévoit une stabilisation 
des ventes au second semestre. 
    Dans la nutrition infantile, la croissance ressort à 7,2% 
(6% attendue), le groupe agroalimentaire ayant profité d'une 
accélération de ses performances de la zone Alma (Asie, Amérique 
latine, Moyen Orient, Afrique) alors que ses ventes à 
destination de la Chine ont ralenti. 
    Au final, Danone a confirmé ses prévisions pour 2016 d'une 
croissance de son chiffre d'affaires comprise entre 3% et 5% en 
données comparables et prévoit désormais une progression de sa 
marge opérationnelle courante comprise entre 50 et 60 points de 
base.  
    "On avance dans l'ensemble des catégories. Notre engagement 
est de nous assurer de progresser vers nos ambitions 2020 de 
façon sécurisée et disciplinée en réalisant les objectifs 
trimestre après trimestre dans un environnement qui reste 
volatil", a commenté Cécile Cabanis, la directrice financière de 
Danone lors d'une conférence de presse téléphonique. 
    A l'horizon 2020, Danone envisage de réaliser une croissance 
organique de plus de 5%. Celle de sa division produits laitiers 
devrait se situer entre 3% à 5%, contre 7% et 10% pour la 
nutrition infantile et les eaux et 6% à 8% pour la nutrition 
médicale.       
    Prié de commenter l'impact prévisible du Brexit sur les 
comptes du groupe Cécile Cabanis a répondu :  
    "Aujourd'hui on n'envisage pas d'impact majeur. On est 
couvert sur toute l'année y compris une bonne partie de 2017."  
    Danone réalise "à peu près 5%" de son chiffre d'affaires au 
Royaume-Uni, a-t-elle précisé. 
    "Les résultats sont très très bons. Ils donnent de la 
crédibilité à l'acquisition de WhiteWave et pourraient permettre 
un rattrapage du titre en Bourse", commente Pierre Tegner chez 
Natixis. 
    A 9h17, le titre progresse de 1,1% à 66,44 euros, 
surperformant nettement l'indice CAC 40 (-0,03%). Il gagne 6,8% 
depuis le début de l'année. 
    Danone a annoncé début juillet le rachat pour 12,5 milliards 
de dollars (11,3 milliards d'euros) de l'américain WhiteWave 
Foods Company  WWAV.N , une opération qui va permettre au groupe 
français de devenir le leader mondial du marché très dynamique 
des produits bio et de doubler de taille aux Etats-Unis. 
 . 
     
    Le communiqué : 
    http://bit.ly/2a1hPfY 
 
 (Noëlle Mennella, édité par Jean-Michel Bélot) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9941825 le dimanche 31 juil 2016 à 20:20

    Qu'en pense les producteurs de lait ?