Daniel Ball : "On ne refuse jamais un pari"

le
0
Daniel Ball : "On ne refuse jamais un pari"
Daniel Ball : "On ne refuse jamais un pari"

Ce week-end, lors du derby entre Rochdale et Oldham, Daniel Ball a voulu faire rire ses potes en se déguisant en steward. Sauf que la photo a fait sensation sur les réseaux sociaux, et que son portable n'arrête pas de vibrer depuis.

Sur ton compte Twitter, on voit clairement que tu es fan de Manchester City. Alors, pour commencer, qu'est-ce que tu faisais à un match entre Rochdale et Oldham ? En fait, je vis à Oldham et pas mal de mes potes supportent le club, donc puisque City ne jouait que le dimanche, et que Rochdale est une sorte de derby local pour Oldham, je me suis dis que ce serait sympa d'y aller.

Went to Rochdale V Oldham today. Pretended to be a steward, lasted 5 mins. pic.twitter.com/o2d4IoExA7

— Señor Ballg (@bally2106) 24 Octobre 2015
D'où t'est venue l'idée de te déguiser en steward pour ce match ? J'ai juste trouvé la veste en dehors du stade, sur un muret, et un de mes amis m'a parié que je n'oserais pas le faire. Et on ne refuse jamais un pari ! Le truc, c'est que la veste était complètement différente des vestes portées par les vrais stewards, donc j'étais surpris que cela leur prenne autant de temps pour se rendre compte de la supercherie.
Et comment as-tu réussi à te rendre au bord du terrain ? J'étais dehors quand je l'ai trouvée, donc je suis entré dans le stade en la portant. Ensuite, je l'ai mise dans ma poche pour regarder la première demi-heure du match, puis je suis allé aux toilettes, je l'ai remise, et je suis allé me caler entre deux stewards, au bord du terrain.
Quelle a été la réaction du public ? Et que s'est-il passé ensuite ? Au départ, je crois que seuls mes amis s'en sont rendu compte, parce que j'étais pile en face d'eux, mais ensuite, les personnes à côté d'eux ont commencé à se marrer et à prendre des photos. Une stewardess est venue après trois ou quatre minutes, mais j'ai inventé une excuse en disant qu'on m'avait envoyé d'une autre zone du stade et elle m'a cru. Mais deux minutes plus tard, un superviseur est venu, m'a posé quelques questions de plus et, au final, m'a demandé d'enlever ma veste.
Et qu'est-ce qu'il s'est passé ensuite ? Tu as eu des ennuis avec la…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant