Danemark : Daech revendique une attaque, les policiers réservés

le , mis à jour à 23:07
0
Danemark : Daech revendique une attaque, les policiers réservés
Danemark : Daech revendique une attaque, les policiers réservés

Le groupe État islamique ou Daech a revendiqué vendredi une attaque contre des policiers danois menée par un trafiquant de drogue danois d'origine bosniaque, mortellement blessé lors de son interpellation. Une revendication que la police de Copenhague a accueilli avec des réserves.

 

L'agence Amaq, organe de propagande de l'organisation djihadiste, a affirmé vendredi que cette personne était un «soldat de l'EI» et qu'elle a mené « cette attaque en réponse aux appels à frapper les pays de la coalition».

 

Cette «attaque» avait eu lieu mercredi soir vers 23h00 à Chistiania, quartier libertaire de la capitale danoise qui depuis les années 1970 abrite une communauté autogérée et un important marché du cannabis. Alors que la brigade des stupéfiants cherchait à l'interpeller, l'homme avait ouvert le feu, blessant deux policiers, dont un était dans un état critique vendredi, et un passant. Le tireur avait réussi à s'enfuir.

 

Interpellé en possession de 50 kilos de haschich

 

Dans la nuit, les policiers avaient diffusé son signalement au grand public, permettant de le localiser dans un logement à Kastrup, en banlieue. Venus l'arrêter jeudi à l'aube, ils l'avaient grièvement blessé au moment où il tentait de s'enfuir. Il est mort à l'hôpital dans la nuit de jeudi à vendredi. La police danoise a décrit le jeune homme, déjà soupçonné par le passé de trois tentatives de meurtre, comme un habitué de Pusher Street, rendez-vous des trafiquants et usagers de drogue au coeur de Christiania

 

Selon la télévision publique TV2, l'homme a été arrêté en possession d'une cinquantaine de kilos de haschich, de trois kilos de skunk (une variété plus concentrée de cannabis) et de plus de 1000 joints. 

 

Selon la police, l'homme, né en Bosnie avait «apparemment des liens avec Millatu Ibrahim [un groupe djihadiste à l'origine allemand implanté au Danemark] et des sympathies pour l'EI». «Il ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant