Damso : " J'avais envie de lancer un big up à Marc Wilmots "

le
0
Damso : " J'avais envie de lancer un big up à Marc Wilmots "
Damso : " J'avais envie de lancer un big up à Marc Wilmots "

Prince du rap belge, protégé de Booba, Damso passait par chez nous voir comment l'Euro avançait, sereinement installé dans son canapé. Un peu pour présenter son album, mais aussi pour affirmer dès qu'il le pouvait que ses Diables rouges allaient rafler la mise.

Tu es belge, on est en plein Euro, est ce que je parle à un homme en pleine confiance ?
La Belgique va gagner l'Euro. Je le dis depuis avant, je le sens, je l'ai ressenti. Je me suis levé un matin, je me suis dit : " Ils vont le faire. " Depuis la Coupe du monde en fait. Au Mondial, ils ont perdu parce qu'ils avaient la pression contre Messi. En tout cas, c'est comme ça que je l'ai perçu. Là, je me dis que les mecs ont appris, et qu'ils vont gagner.

Tu n'as pas peur qu'ils se mettent à paniquer à nouveau en cas de match face à un autre gros joueur ? Au hasard Ronaldo, en cas de demi-finale Portugal-Belgique ?
Messi, c'est l'équivalent de Ronaldo, il n'y a pas plus haut qu'eux. Maintenant qu'ils connaissent le truc... Tu vas voir, tu vas voir ! Ils vont retrouver l'Italie en finale.

Et l'équipe de France dans tout ça ?
Vous allez perdre ! Je ne sais pas contre qui, sûrement sur la route.


Je te cite, dans le titre Périscope, tu parles de Marc Wilmots. Qu'est-ce qu'il vient faire ici, le sélectionneur ?
Ouais, je dis : " Belgium vie, Marc Wilmots. " Je lance le big up, j'avais envie. C'est dès la première phrase, c'est Bruxelles vie, on est là quoi ! Et il y en a une sur Serge Aurier aussi, c'était sympa, c'était Périscope, " Je vais te Sergeaurier ", dans le sens je vais te cramer.

Marc Wilmots, il est très populaire en Belgique ? Les gens le croient capable de vous emmener au bout ?
C'est quand même le mec qui a marqué contre le Brésil, normalement la Belgique devait passer en quarts, et on lui a annulé. Et quand il est devenu entraîneur, la Belgique a progressé. En 2014s on fait un quart de Coupe du monde. Avant, la Belgiques on n'y croyait pas vraiment. Lui, il a repris le truc et " bam ", c'était parti.

Dans la chanson Bruxelles vie, tu sors : " Je joue contre Bilbao, je suis sûr de faire la dif' ". C'est quoi cette attaque contre Bilbao, ils ont fini cinquièmes de Liga quand…











Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant