Dammartin: la lente rémission de l'imprimeur otage des Kouachi

le
0

Surpris dans son imprimerie de Dammartin-en-Goële, Michel Catalano a été pris en otage par les frères Kouachi le vendredi 9 janvier 2015. Les deux jihadistes s'étaient réfugiés dans son usine pour échapper au GIGN, deux jours après l'attaque de Charlie Hebdo. Un an plus tard, l'imprimeur reste traumatisé mais cherche à se reconstruire. Durée: 02:11

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant