Damien rêvait d'une pause

le
0
Damien rêvait d'une pause
Damien rêvait d'une pause

« Je me suis assis , jeudi, trois quarts d'heure sur le parapet pour admirer la vue de la vallée qui s'étend au pied du monastère. Ne rien faire, admirer, un luxe que je ne m'étais plus permis depuis je ne sais plus quand... », rapporte Damien Raineteau, qui a achevé ce vendredi une semaine avec sa femme et ses deux filles de 3 ans et 1 an et demi dans le Foyer de charité de Tressaint, à Dinan (Côtes-d'Armor). Et il en est ravi. « Je me sens épanoui. Ce séjour m'a fait du bien », explique ce consultant industriel de Saumur. A 37 ans, il a choisi de passer pour la première fois une partie de ses congés en retraite spirituelle, « sans être pratiquant, ni croyant », insiste-t-il.

 

C'est Julie, son épouse, catholique et habituée de Tressaint, qui lui a donné l'envie. « Elle partait sans moi et revenait chaque année lumineuse », sourit-il. Et le couple a vécu ces derniers mois intensément : construction de leur maison, naissance de leur deuxième fille... Damien souhaitait une pause : « Je me suis souvenu d'étés, adolescent, perdu en pleine nature en Vendée. Je voulais retrouver ça. Le silence, de vraies vacances. »

 

Alors, la règle de la communauté, sans parole lui a plu. « On entend la nature, le bruit des pas, les fourchettes, des choses simples. » La communion avec les autres par quelques chuchotements ou un regard est « une expérience à vivre », selon lui.

 

Si le site est splendide, Tressaint « n'est pas un hôtel de luxe », précise Damien. Les conditions d'accueil sont simples, la famille a apporté draps, serviettes... mais, et ce n'est pas le cas dans toutes les retraites catholiques, ici, les couples mariés dorment ensemble. Ils ont aussi profité de leurs enfants au moins deux heures par jour. Le reste du temps, des bénévoles gardent les 0-9 ans. « Etre déchargé des contraintes du quotidien est très agréable pour de jeunes parents », confie le papa.

 

Cet ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant