Damas s'indigne de la destruction de deux ponts dans l'Est

le
0
    BEYROUTH, 29 septembre (Reuters) - Le ministère syrien des 
Affaires étrangères a reproché jeudi à la coalition formée par 
les Etats-Unis pour combattre l'Etat islamique d'avoir détruit 
deux ponts sur l'Euphrate, cette semaine, dans des secteurs de 
l'est du pays tenus par les djihadistes.  
    Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), 
les deux ponts situés dans la province de Daïr az Zour ont été 
pris pour cibles mardi et mercredi, probablement par des avions 
de la coalition. Ils sont désormais inutilisables, ce qui va 
nuire à la circulation des convois humanitaires et limiter les 
déplacements des civils, dit-il.  
    Ces raids "confirment que la coalition cherche à bombarder 
et à détruire les infrastructures ainsi que le tissus économique 
et social par des actes agressifs répétés", a estimé le 
ministère, cité par la télévision publique.  
    Les ponts étaient utilisés par des centaines de civils, a 
quant à lui souligné Bachar Djaafari, ambassadeur de Syrie à 
l'Onu.  
 
 (John Davison avec Michelle Nichols aux Nations unies, 
Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant