Damas pose ses conditions pour les pourparlers de Genève

le
0
    BEYROUTH, 9 janvier (Reuters) - Le gouvernement syrien est 
prêt à participer aux négociations de paix qui doivent s'ouvrir 
le 25 janvier à Genève, mais souhaite obtenir les noms des 
représentants de l'opposition qui y assisteront, a annoncé le 
ministre des Affaires étrangères lors d'un entretien avec 
l'émissaire de l'Onu Staffan de Mistura, à Damas. 
    Walid al Moualem a également demandé à obtenir la liste des 
mouvements qui seront classés parmi les organisations 
terroristes, précise la presse publique.  
    Cette liste censée définir quels groupes pourront être 
combattus après l'entrée en vigueur d'un cessez-le-feu doit être 
dressée dans le cadre du plan de paix adopté le 18 décembre par 
le Conseil de sécurité de l'Onu.   
     
 
 (Tom Perry, Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant