Damas : l'ambassade de France attaquée

le
0
Les gardes du bâtiment ont dû tirer à balles réelles pour repousser les attaquants, qui n'ont pas réussi à rentrer dans le bâtiment. L'ambassade américaine a elle aussi été la cible des partisans du régime.

L'attaque des partisans au régime a été brève mais violente. Elle a fait trois blessés, a confirmé le Quai d'Orsay à Paris. Les gardes de l'ambassade de France ont dû tirer à balles réelles pour repousser les attaquants, qui étaient «très entraînés» et auraient attaqué au bélier l'ambassade et la résidence, selon l'ambassadeur français Eric Chevallier.

Les manifestants n'ont pas réussi à rentrer dans le bâtiment. «Plusieurs vitres ont été brisées et des drapeaux syriens ont été accrochés sur le mur de l'ambassade. Une voiture appartenant au personnel a été vandalisée et une photo du président syrien collée dessus», a rapporté le photographe de l'Agence France-Presse.

Les assaillants, des partisans au régime de Bachar el-Assad, sont en revanche parvenus à pénétrer dans l'Ambassade américaine avant de quitter les lieux. «Le gouvernement syrien a été lent à répondre et à prendre des mesures de sécurité», a déclaré une source à l'AFP. Sel

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant