Damas dit vouloir suspendre les bombardements d'Alep pour 6 semaines

le
0

NATION UNIES, 17 février (Reuters) - Le médiateur pour le conflit syrien Staffan de Mistura a déclaré au Conseil de sécurité des Nations unies que le gouvernement syrien souhaitait suspendre les bombardements aériens sur la ville d'Alep afin faciliter la mise en oeuvre d'un cessez-le-feu local, ont dit mardi des diplomates. Staffan de Mistura a dit au Conseil qu'il se rendrait en Syrie pour approfondir le sujet sans dire quand la suspension des bombardements était susceptible de commencer. (Staffan de Mistura,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant