Damartex: Résultats 6 mois - Exercice 2009

le
0
Communiqué

PARIS, February 25, 2010 /PRNewswire/ --

- Résultats du premier semestre de l'exercice 2009-2010

Le Conseil de Surveillance de Damartex réuni le 25 février 2010 a examiné les comptes semestriels, arrêtés au 31 décembre 2009, de la société et ses filiales.

    
    Données consolidées                     31/12/2008 31/12/2009 Variations
    en millions d'euros                                              2009/08
    Chiffre d'affaires                           279,9      288,5      +3,1%
    Résultat opérationnel courant                  9,8       15,0     +53,5%
    Autres produits et charges                   
    Opérationnels                                 (0,7)       0,2         Ns
    Résultat opérationnel                          9,1       15,2     +67,1%
    Résultat financier                           (1,9)        0,5         Ns
    Impôts                                       (2,5)      (1,6)     -34,6%
    Résultat des activités abandonnées           (1,1)        0,0         Ns
    Résultat net                                   3,6       14,1       X3,9
    Excédent brut d'exploitation (EBITDA)          9,5       21,2       X2,2

Remarque : Les ventes du premier semestre se sont étalées sur une semaine supplémentaire du fait du calendrier des saisons de l'année 2009, ce qui a eu pour effet d'accroître leur progression d'1,8 point. A calendrier comparable, la hausse est donc ramenée à 1,3% (2,7% à taux de change constants).

Activité

Le chiffre d'affaires ressort à 288,5 MEUR sur le semestre, en hausse de 3,1% (+4,5% à taux de change constants), progression qui traduit une inflexion notable entre le premier et le deuxième trimestre (respectivement -1,3% et +8,1% à taux de change constants).

Le redressement enregistré sur les derniers mois résulte pour partie d'un effet calendaire favorable, et témoigne d'une bonne tenue des deux principaux pays contributeurs, la France et la Grande-Bretagne, en dépit de conditions de marché toujours difficiles.

La France a, en effet, renoué avec la croissance au deuxième trimestre et clôturé ainsi le semestre sur une note sensiblement positive (+3,0%). Une amélioration qu'elle doit au rebond des magasins, à la croissance soutenue des sites web et au développement des nouvelles activités. La Grande-Bretagne a également réalisé un très bon deuxième trimestre, et terminé le semestre en nette hausse (+16,4% à taux de change constants) bien qu'elle ait été confrontée à des perturbations du fait des grèves postales. La Belgique s'est, quant à elle, redressée au deuxième trimestre, mais n'a pu éviter un recul sur le semestre (-2,1%) en raison du retard accumulé en début d'exercice.

Les autres pays ont connu, pour leur part, des évolutions contrastées et eu dans l'ensemble une faible incidence sur le chiffre d'affaires global.

Résultats

Le résultat opérationnel courant s'est inscrit en hausse de 53,5% sur le semestre, à 15,0 MEUR, performance liée à la croissance de l'activité et qui témoigne d'une bonne tenue de la marge brute et des principaux postes de coûts.

La progression de la marge brute s'explique principalement par de meilleures conditions d'approvisionnement. L'optimisation des frais commerciaux s'appuie sur une qualité accrue du service, fruits des importants investissements entrepris ces dernières années dans les domaines de la production et la logistique.

Le résultat net a été, pour sa part, multiplié par 3,9, s'établissant ainsi à 14,1 MEUR. Il tient compte d'un solde d'autres charges et produits opérationnels légèrement positif, d'un résultat financier en amélioration, et d'un taux d'imposition en baisse sensible du fait de l'activation des crédits d'impôts existants (utilisation des reports déficitaires de la filiale anglaise...).

Situation financière

L'excédent financier net ressort à 29,1 MEUR à fin décembre, en hausse de 18,7 MEUR sur l'année, amélioration qui traduit une nette diminution du besoin en fonds de roulement (réduction des stocks).

Perspectives

La réflexion stratégique menée sur l'exercice écoulé a conduit le groupe à revoir son organisation et à opter pour un modèle davantage orienté sur la valorisation des expertises existantes, la fluidité des process et la mutualisation des ressources internes. Les derniers mois ont vu l'installation des équipes et des outils nécessaires à ce redéploiement. Les prochains mois verront se concrétiser les principaux chantiers, au premier rang desquels figure la mise en place de structures centralisées pour la définition des collections, la gestion des achats et la coordination des systèmes d'information.

L'expansion du parc de magasins et le développement des sites de vente en ligne seront parallèlement poursuivis. Il en ira de même pour les actions de contrôle et d'adaptation des coûts engagées précédemment, sachant que la restauration de la rentabilité demeure un objectif prioritaire. C'est ainsi que seront fermés prochainement les points de vente exploités aux Pays-Bas, car les tests réalisés sur la période récente n'ont pas permis de conclure à leur viabilité en l'état actuel du marché.

Profil

Damartex est l'un des tout premiers distributeurs européens de vêtements et d'accessoires pour seniors. Ses canaux de distribution sont les catalogues, l'internet et les magasins, et ses principaux marchés sont la France, la Grande-Bretagne et la Belgique.

Calendrier

Publication du chiffre d'affaires du troisième trimestre : 23 avril 2010

Avertissement

Les comptes semestriels sont accessibles sur le site internet de la société (http://www.damartex.com)

Les procédures d'examen limité ont été effectuées et le rapport des Commissaires aux Comptes a été émis.

Contacts

Damartex : Bruno Defache - Tel : +33(0)3-20-11-45-30 / Shan : François-Xavier Dupont - Tel : +33(0)1-44-50-58-74

Damartex

Contacts: Damartex : Bruno Defache - Tel : +33(0)3-20-11-45-30 / Shan : François-Xavier Dupont - Tel : +33(0)1-44-50-58-74


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant