Dalongeville accablé par son équipe

le
0
Les anciens proches du maire déchu d'Hénin-Beaumont se défaussent sur l'élu.

À force d'interviews et d'ouvrages publiés, Gérard Dalongeville, ancien maire d'Hénin-Beaumont, avait promis révélations et coups de théâtre, mais son procès, qui se tient depuis neuf jours à Béthune, n'a pas encore été le théâtre des rebondissements annoncés.

Ce jeudi, le tribunal a poursuivi l'étude méticuleuse des fausses factures, cas de favoritisme, détournements de fonds multiples, etc. Un «système» que l'ancien maire dit lié au Parti socialiste du Pas-de-Calais, sans parvenir à en apporter les preuves. Du Parti socialiste, il est toutefois question ce jour, alors que le fonctionnement du Journal du Pays est interrogé. «Après Nord Matin, Jean-Pierre Kucheida (ancien député maire PS de Liévin, NDLR) voulait avoir à nouveau un journal relu et corrigé par les élus PS, lance Gérard Dalongeville. C'était la volonté de Daniel Percheron (président du conseil régional, NDLR...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant