Dalil Boubakeur : «L'islam n'est pas une religion comme les autres»

le
0
INTERVIEW - Recteur de la Mosquée de Paris et ancien président du Conseil français du culte musulman (CFCM), Dalil Boubakeur souhaite que «les mouvements modérés de l'islam» soient plus soutenus.

LE FIGARO. - Pourquoi refusez-vous de vous présenter pour un nouveau mandat à la tête du CFCM?

Dalil BOUBAKEUR. - Sur la base d'un règlement électoral demeuré inchangé, le scrutin régional des élections du CFCM a donné une écrasante majorité au Rassemblement des musulmans de France (RMF). J'en tire donc la conclusion, et je m'interdis de briguer une présidence. C'est une question de dignité. Je propose à ma place Me Chems-eddine Hafiz. Il est la personne la plus indiquée.

Une récente polémique l'opposant aux autorités marocaines sur la question du Front Polisario ne réduit-elle pas ses chances d'être élu?

Je n'ai pas d'autre choix. Ce qu'on lui reproche est lié à un dossier qu'il a trait...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant