Dakar : Peugeot, l'ascension du roi lion

le
1
Contraste avec la débandade de 2015, toute l'équipe de Peugeot Sport en liesse après la victoire de Peterhansel au Dakar 2016
Contraste avec la débandade de 2015, toute l'équipe de Peugeot Sport en liesse après la victoire de Peterhansel au Dakar 2016

La course contre la montre a commencé au printemps 2014. Peugeot vient d'annoncer son retour en rallye-raid, un quart de siècle après l'épopée qui a marqué l'histoire du Dakar à la fin des années 80 avec les trois titres d'Ari Vatanen au volant et Jean Todt aux commandes du team (de 1987 à 1990). Il n'aura fallu que deux Dakar pour que la marque au lion pose à nouveau ses griffes sur le trophée tant convoité, ce samedi sous la chaleur écrasante de Rosario. L'histoire est belle : c'est Stéphane Peterhansel qui est sacré, lui qui a grandi à Vesoul à proximité des usines Peugeot et qui a fait son premier Dakar à moto quand Vatanen déboulait encore en 405 Turbo.

Enfin, les équipes de Peugeot Sport peuvent souffler et savourer. Les deux dernières années ont été intenses, harassantes, parfois interminables. Il y a un an, la première version de la 2008 DKR impressionne au salon de l'auto mais se montre très limitée sur la piste. A aucun moment l'an dernier au Dakar, les Lionnes n'ont pu rivaliser avec l'armada Mini et le duo Al Attiyah-Baumel qui s'impose à Buenos Aires. Carlos Sainz abandonne, Stéphane Peterhansel signe un 11e temps et Cyril Desprès, le novice, termine à la 34e place.

Chez Peugeot, dès les semaines qui suivent, les briefings s'enchaînent avec un objectif : être présent et compétitif l'année suivante. La nouvelle version de la 2008 DKR, plus grande, plus large,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2266292 le dimanche 17 jan 2016 à 10:11

    Bravo à Peugeot, vive la France un grand cocorico, où sont les voitures allemandes!!!!!!