Dakar : ouverture du XVe sommet de la Francophonie

le
0
Dakar : ouverture du XVe sommet de la Francophonie
Dakar : ouverture du XVe sommet de la Francophonie

Le XVe sommet de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) s'est ouvert samedi à Dakar (Sénégal) en présence de 35 chefs d'Etat et de gouvernement, qui devront trouver un successeur au Sénégalais Abdou Diouf.

La cérémonie d'ouverture a été marquée par un spectacle musical et théâtral, avec la participation notamment de la chanteuse belge Axelle Red, de l'acteur français Charles Berling et de la chanteuse canadienne Diane Dufresne, issus des trois premiers pays contributeurs de la Francophonie. L'Algérien Khaled, la Française d'origine indonésienne Anggun, la Béninoise Angélique Kidjo et la Sénégalaise Coumba Gawlo Seck, ainsi que son compatriote et star internationale Youssou Ndour ont également chanté durant la cérémonie.

L'ouverture du sommet, consacré aux femmes et aux jeunes, devait être marquée par la passation de relais entre Macky Sall et le président de la République du Congo Joseph Kabila, hôte du précédent sommet en 2012. Une quinzaine d'orateurs en tout devaient s'exprimer, dont François Hollande. Les chefs d'Etat et de gouvernement devaient se réunir ensuite à huis clos pour évoquer la situation politique internationale et la situation économique mondiale.

Bras de fer sur le choix du successeur de Diouf

Les pays membres l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) vont surtout devoir trancher d'ici dimanche entre cinq candidats en lice et aucune tête d'affiche, même si le président français François Hollande a loué avant son départ les qualités de la seule candidate non africaine et seule femme, la Canadienne d'origine haïtienne, Michaëlle Jean.

La voix de la France, qui se défend de jouer les faiseurs de rois et veut privilégier le consensus pour désigner le prochain secrétaire général à un moment charnière de l'OIF, pèse malgré tout au sein de l'organisation en sa qualité, notamment, de premier bailleur. La Francophonie (57 Etats membres, 20 pays ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant