Dakar - Luc Alphand : "Face aux Peugeot, avantage Mini !"

le
0
Luc Alphand, ce vendredi, en discussion avec Carlos Sainz, un des trois pilotes de la Peugeot 2008 DKR.
Luc Alphand, ce vendredi, en discussion avec Carlos Sainz, un des trois pilotes de la Peugeot 2008 DKR.

Il attire les photographes et les badauds autant que les stars du Dakar. Ce vendredi après-midi, Luc Alphand déambule au côté de Cyril Despres et de Stéphane Peterhansel, deux des pilotes Peugeot. Vainqueur du Dakar en 2006 en terre africaine, il s'apprête à participer à son 16e Dakar d'affilée, le 5e en tant que consultant pour France Télévisions. Mais l'ancien champion du monde de ski est avant tout un amoureux de mécanique et d'aventures. Dans le grand hangar où ont lieu les vérifications techniques ce vendredi après-midi, il reste longuement à ausculter le tableau de bord de la Peugeot 2008 DKR de Despres. Pour Le Point.fr, Luc Alphand s'écarte à quelques dizaines de mètres du brouhaha ambiant pour dresser les enjeux de cette 37e édition. L'occasion de revenir longuement sur un feuilleton qui s'annonce passionnant entre Mini et Peugeot.

Le retour de Peugeot change totalement la physionomie de ce Dakar ?

Historiquement, Peugeot pèse lourd sur le Dakar. Qu'une "usine" revienne sur le Dakar et qu'elle soit française, ça hausse le ton. Ça va obliger les concurrents à se bouger et ça change tout le paysage : l'année dernière, on assistait à une procession de Mini. Cette année, Peugeot peut leur donner du fil à retordre.

Justement, que vaut la 2008 DKR, cette Peugeot pilotée par Peterhansel, Sainz et Despres ?

Il y a beaucoup d'incertitudes. La preuve : on voit ici (aux vérifications NDRL) qu'il y a beaucoup de monde autour de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant