Dakar - Étape 8 : Alrajhi met fin au monopole des Mini !

le
0
Le Saoudien Yazeed Alrajhi s'offre sa première victoire d'étape sur le Dakar, la première également du team Toyota dans cette 37e édition.
Le Saoudien Yazeed Alrajhi s'offre sa première victoire d'étape sur le Dakar, la première également du team Toyota dans cette 37e édition.

Le Dakar s'offre une petite révolution en ce dimanche. En effet, motos, autos et camions sont tous engagés sur trois parcours totalement différents. Les camions ont eu à effectuer une boucle de 273 km autour d'Iquique, les motards quittent eux le Chili pour Uyuni et l'étape marathon en Bolivie, alors que les autos reviennent à Iquique après " leur " journée marathon. Et les pilotes autos s'offrent le luxe de traverser le Salar d'Uyuni (un désert de sel NDRL) pour débuter et terminer la spéciale par une descente sur une dune de plus de 2 km qui dévale vers le Pacifique, au-dessus du bivouac. Et dans ce décor de rêve, c'est le Saoudien Alrajhi qui, pour la première fois sur cette édition, prive Mini d'une victoire d'étape. En moto, c'est Paulo Gonçalves, lui aussi à la recherche d'une victoire d'étape qui s'impose pour la première fois. AUTO (8e étape) : Terranova et Al-Attiyah en embuscade ! Il a la même ascension fulgurante qu'un certain Nasser Al-Atiyah. Yazeed Alrajhi est Saoudien et n'a attendu que sa 8e étape sur le Dakar pour remporter sa première victoire. Pour la première fois depuis le début de cette 37e édition, c'est une Toyota qui s'impose et non une Mini. Sur les places d'honneur, on retrouve les Mini d'Orlando Terranova, vainqueur de la veille (2e, à 1'12'') et le leader du général, Nasser Al-Attiyah (3e, à 2'36''). Au général, le Qatari devance toujours les Toyota de De Villiers (4e aujourd'hui) et du vainqueur Alrajhi. A...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant