Dakar - Étape 6 : Nasser Al-Attiyah, arrête-le si tu peux !

le
0
Nasser Al-Attiyah (Mini) vient de remporter sa trois victoire d'étape en trois jours et conforte sa première place au général.
Nasser Al-Attiyah (Mini) vient de remporter sa trois victoire d'étape en trois jours et conforte sa première place au général.

Le Dakar dans toute sa splendeur. Pour cette 6e étape, les concurrents ont affronté le désert le plus aride du monde, l'Atacama. Fesh-fesh, dunes : le parcours chilien du jour n'avait rien d'une promenade de santé, d'autant qu'il faisait très chaud sur les pistes. Mais certains, sur ce Dakar, sont épargnés par les coups de chaud : c'est le cas de Nasser Al-Attiyah qui, depuis le début de l'épreuve, a remporté une victoire tous les deux jours. Côté moto, on a retrouvé la pugnacité du Portugais Helder Rodriguez, deux podiums finaux au compteur mais un début de Dakar 2015 plutôt anonyme. En moto, il y a également un leader qui tient férocement sa position : Joan Barreda Bort. Retour sur une nouvelle explication entre " Top pilote ", d'Autofagasta à Iquique, où le bivouac est à nouveau planté à quelques centaines de mètres du Pacifique. AUTO : le métronome Giniel De Viliers Tout sourit à Nasser Al-Attiyah. Le Qatari n'est pas seulement le leader du général. C'est aussi un intraitable pilote qui ne lâche rien et cumule les victoires d'étape : il en a remporté trois en six jours ! Il offre ainsi à Mini une 6e victoire consécutive, la troisième pour lui. Nasser Al-Attiyah a en effet remporté une victoire tout les deux jours. Pourtant, il n'est pas le seul à apprécier attaquer sans relâche. C'est aussi le cas de Giniel De Villiers, deuxième du jour, qui s'offre un podium, à 37 secondes d'Al-Attiyah. Au général, le Sud-Africain...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant