Dakar - Étape 4 : Joan Barreda et Al-Attiyah s'envolent !

le
0
Nasser Al-Attiyah conforte sa première place au général. Il signe sa deuxième victoire d'étape, la quatrième en autant de jours pour Mini.
Nasser Al-Attiyah conforte sa première place au général. Il signe sa deuxième victoire d'étape, la quatrième en autant de jours pour Mini.

Le Dakar a pris de la hauteur. Au programme : 594 km de liaison avec la fameuse traversée de la cordillère des Andes, entre l'Argentine et le Chili. Les concurrents sont montés à 4 800 mètres d'altitude après être partis tôt ce matin, avant d'en découdre dans une spéciale piégeuse, avec le sable des dunes chiliennes de Copiapó. Malgré la difficulté du terrain et la fatigue accumulée, les leaders du général n'ont pas tremblé. Nasser Al-Attiyah (Mini) décroche une deuxième victoire d'étape en auto et Joan Barreda Bort (Honda) également en moto. De quoi asseoir un peu plus leur domination sur ce 37e Dakar.

AUTO : aux bons souvenirs de "Peter" et Roma

Rien ne résiste aux Mini. Avec deux victoires pour Terranova et une deuxième, aujourd'hui, pour Al-Attiyah, le team allemand domine largement le Dakar. Le Qatari, lui, se positionne comme le grand favori pour succéder à Nani Roma, le tenant du titre. L'Espagnol, à la peine lors de la première étape, a démontré qu'il ne lâchait rien : il prend la 2e position de l'étape (à 2'40''). Pour compléter le podium, un habitué : le Sud-Africain Giniel de Villiers (Toyota), troisième lors de cette 4e étape, a toujours terminé dans le top 3 depuis le début de ce Dakar. "L'homme à battre, c'est Giniel, il est toujours très régulier sur le Dakar, a expliqué Nasser Al-Attiyah à l'arrivée. Alors, le distancer de trois minutes, c'est une bonne opération." Dans les cinq premiers du jour, on retrouve...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant