Dakar: décès d'un motard belge lors de la 5e étape

le
0
UN MOTARD BELGE, ERIC PALANTE, SE TUE LORS DU RALLYE DAKAR
UN MOTARD BELGE, ERIC PALANTE, SE TUE LORS DU RALLYE DAKAR

PARIS (Reuters) - Un motard belge, Eric Palante, s'est tué lors de la cinquième étape du rallye Dakar en Argentine, ont annoncé vendredi les organisateurs.

Le corps du pilote a été découvert dans la matinée, à 8h30 heure locale, entre Chilecito et San Miguel de Tucuman, dans le nord du pays, selon un communiqué publié sur le site internet de la course.

Les causes et les circonstances de sa mort restent à éclaircir, selon les organisateurs qui n'avaient, disent-ils, reçu aucune alerte.

A 50 ans, Eric Palante participait à son onzième Dakar.

Parti la semaine dernière de Rosario en Argentine, le rallye doit s'achever le 18 janvier à Valparaiso, au Chili, après un détour par la Bolivie.

Simon Carraud pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant