Dakar 2016 : le directeur de Peugeot Sport dit tout !

le
0
Bruno Famin, directeur de Peugeot Sport, espère que Peugeot sera en capacité de se battre pour le titre lors de la prochaine édition.
Bruno Famin, directeur de Peugeot Sport, espère que Peugeot sera en capacité de se battre pour le titre lors de la prochaine édition.

La marche est longue, surtout dans le désert. Les habitués du rallye-raid ont observé avec curiosité le retour de Peugeot, vingt-cinq ans après avoir marqué l'histoire de l'épreuve. Rapidement, la dureté de ce marathon mécanique a eu raison de la course aux podiums pour les 2008DKR. Pourtant, deux des trois voitures sont parvenues à rallier Buenos Aires. Quatre mois plus tard, les ingénieurs s'affairent autour de la machine, car "on a à gagner partout", confie Bruno Famin. Le directeur de Peugeot Sport s'est longuement confié au Point.fr. Il analyse le nouveau parcours et explique les évolutions techniques prévues par ses équipes. De plus, Bruno Famin évoque la fin de la collaboration avec Jean-Claude Vaucard - qui a fait grand bruit chez les spécialistes - et l'arrivée de David Castera, ex-directeur sportif du Dakar, comme copilote de Cyril Despres. Vous avez découvert les grandes lignes du prochain Dakar. Qu'en avez-vous pensé ? En termes de variété de terrain, le parcours sera plus équilibré qu'en 2015. La première partie, au Pérou, devrait être plus favorable aux deux roues motrices, alors que la seconde, en Argentine, pourrait plus convenir aux quatre roues motrices. Il n'y aura pas de temps morts entre les belles étapes de désert et la haute altitude, qu'il faudra appréhender pour les machines comme pour les hommes. ...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant