Dakar 2014 : derrière Peterhansel et Despres, des batailles en pagaille

le
0
Une semaine avant le départ du Dakar, une équipe de l'organisation a effectué de nouveau le parcours afin de faire les dernières vérifications et de modifier si nécessaire le road-book.
Une semaine avant le départ du Dakar, une équipe de l'organisation a effectué de nouveau le parcours afin de faire les dernières vérifications et de modifier si nécessaire le road-book.

Que de symboles ! L'an passé, les rescapés du Dakar avaient achevé le rallye devant le palais de la Moneda, au Chili. Cette année, c'est à Rosario, ville tout aussi symbolique avec le monument de la Bordera, qu'a été hissé pour la première fois le drapeau argentin. C'est de ce lieu que s'élanceront les 430 concurrents de cette nouvelle édition dimanche prochain, le 5 janvier 2014. Au-delà de la portée symbolique et historique d'un parcours qui s'achèvera à Valparaiso, au Chili, et passera pour la première fois en Bolivie, l'intérêt sportif sera omniprésent. Auto, moto, camion, quad : dans toutes les catégories, la bataille s'annonce palpitante. Tour d'horizon. Auto : Peterhansel et ses poursuivants L'an passé, Stéphane Peterhansel avait émis l'hypothèse de courir le Dakar au volant d'un camion. Être six fois vainqueur de l'épreuve à moto et quatre fois en auto - dont la dernière remportée l'an passé - n'a pas ébranlé ses motivations. Et c'est avec Mini qu'il repart pour tenter de conserver son titre. Le Français fait en effet partie d'une des équipes les plus impressionnantes du plateau, avec onze voitures au départ. Au volant de la même Mini, dont la fiabilité et les performances ne sont plus un secret, le Qatari Nasser al-Attiyah tentera d'empêcher Stéphane Peterhansel de remporter un nouveau titre. Après un abandon l'an passé au volant de son buggy, le Qatari espère cette fois-ci aller jusqu'au bout et jouer la victoire....

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant