Daimler préfère miser sur l'hydrogène

le
0
La marque allemande estime que la pile à combustible sera la meilleure solution pour étendre le rayon d'action de la voiture électrique.

Better Place? Vous aurez certainement remarqué qu'aucun grand constructeur n'est impliqué dans ce projet.» Le Dr Thomas Weber, membre du directoire de Daimler AG, responsable des recherches et études avancées pour le groupe et du développement pour Mercedes-Benz Cars, émet simplement l'hypothèse que leur nouveau partenaire Renault y participe sans doute par curiosité. «Pour un pays de la taille d'Israël, un seul constructeur peut suffire. Ailleurs, cela impliquerait une standardisation des batteries, d'autant plus difficile à mettre en ½uvre que leur cycle de vie est très court. Et, même si nous avons signé un accord avec Renault pour partager des batteries dès 2014, nous tenons aussi à garder la maîtrise technologique sur ce qui constituera le c½ur de la voiture de demain.»

Pour accroître l'autonomie de la voiture électrique, Mercedes-Benz mise plutôt sur l'hydrogène, une pile à combustible embarquée convertissant ce gaz en électricité. Une Class

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant