Daimler et Volkswagen misent sur la Chine

le
0
Les constructeurs allemands devraient profiter d'une visite vendredi du vice-Premier ministre chinois, pour officialiser ces contrats.

L'opération s'annonce juteuse pour les constructeurs automobiles allemands Daimler et Volkswagen. Ces derniers devraient signer pour plus de 5 milliards d'euros de contrats avec la Chine vendredi lors de la visite du vice-Premier ministre chinois Li Keqiang, selon une source proche du gouvernement allemand.

Li Keqiang doit s'entretenir vendredi avec la chancelière Angela Merkel et avec le ministre des Affaires étrangères Guido Westerwelle. C'est à l'occasion d'une rencontre avec ce dernier, en fin de journée, que doivent être signés des contrats entre des représentants chinois et les industriels allemands Daimler, Volkswagen, Bernhard Schulte et Oerlikon Neumag Textile, a indiqué le ministère des Affaires étrangères.

«Grandes chances»

Le ministre de l'Economie Rainer Brüderle a pour sa part rencontré Li Keqiang jeudi. Il a évoqué l'accès au marché chinois des entreprises allemandes, les transferts de technologie et l'accès aux matières premières de la Chine, s

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant