Daimler - Ebit inférieur au consensus malgré Mercedes-Benz

le
0
 (Actualisé avec précisions et contexte, cours de Bourse) 
    FRANCFORT, 26 juillet (Reuters) - Daimler  DAIGn.DE  a 
annoncé un bénéfice d'exploitation en hausse de 15% au deuxième 
trimestre mais inférieur au consensus en dépit des solides 
ventes de Mercedes-Benz, tandis que son conseil de surveillance 
doit se réunir ce mercredi pour évoquer les soupçons de cartel 
pesant sur les constructeurs automobiles allemands. 
    Le bénéfice d'exploitation est de 3,74 milliards d'euros, 
alors que le consensus Reuters le donnait à 3,807 milliards. 
    Le bénéfice net ressort à 2,507 milliards d'euros, là encore 
un peu en deçà du consensus qui était de 2,532 milliards. 
    Mercedes-Benz a vendu 595.200 voitures au deuxième trimestre 
grâce à un bond de 28% de la demande en Chine, tandis que la 
demande en Allemagne n'a progressé que modérément. La marge du 
pôle automobile a atteint 10,2%, contre 6,4% il y a un an, une 
hausse à laquelle a largement contribué la nouvelle E-Class. 
    Le groupe de Stuttgart a relevé ses objectifs pour le 
segment automobiles et camions, estiment que le bénéfice 
d'exploitation des deux composantes du segment sera du niveau de 
l'exercice précédent, alors qu'il pensait auparavant qu'il 
serait inférieur. 
    Mais les soupçons d'entente entre les grands constructeurs 
automobiles allemands focalisent l'attention. 
    La Commission européenne et l'autorité allemande de la 
concurrence enquêtent pour savoir si Daimler, BMW  BMWG.DE , VW 
 VOWG_p.DE , Porsche  PSHG_p.DE , Audi  NSUG.DE  ont eu des 
discussions sur leurs fournisseurs, les prix et les normes qui 
pourraient avoir désavantagé leurs concurrents étrangers. 
  
    Le magazine Der Spiegel a rapporté vendredi qu'ils s'étaient 
peut-être entendus pour fixer les prix des systèmes de 
traitement des émissions de moteurs diesel.   
    Les entreprises reconnues coupables d'avoir enfreint le 
droit européen de la concurrence s'exposent à des amendes 
pouvant aller jusqu'à 10% de leur chiffre d'affaires. 
    Les conseils de surveillance de Daimler et de Volkswagen 
doivent se réunir mercredi pour discuter de ces soupçons. 
    Une source proche du dossier a dit mardi à Reuters que 
Daimler le premier avait informé les autorités de l'existence 
d'un cartel présumé, ce qui pourrait lui valoir l'immunité. 
    L'action Daimler gagnait 0,4% en Bourse de Francfort vers 
7h50 GMT. 
 
 (Edward Taylor, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service 
français, édité par Wilfrid Exbrayat) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant