Daimler attend une légère hausse du bénéfice opérationnel 2017

le
0
    * Le bénéfice d'exploitation au T4 inférieur aux attentes 
    * Hausse de 1% du CA au T4 
    * Les ventes de Mercedes au T4 en progression de 22% 
 
 (Actualisé avec détails et cours de Bourse) 
    STUTTGART, 2 février (Reuters) - Daimler  DAIGn.DE  s'est 
engagé à dépasser en 2017 ses ventes et bénéfices record 
enregistrés l'an dernier après avoir annoncé des résultats 
inférieurs aux attentes au quatrième trimestre 2016. 
    Le résultat d'exploitation (Ebit) augmentera légèrement en 
2017, a déclaré le constructeur allemand jeudi, qui a publié un 
bénéfice d'exploitation en hausse de 19% à 3,46 milliards 
d'euros au titre de son quatrième trimestre. Le consensus 
Thomson Reuters I/B/E/S tablait sur 3,71 milliards d'euros. 
    L'action du groupe allemand perd 2,94% à 67,95 euros vers 
11h00 GMT alors que le Dax recule de 0,21% au même moment.  
    Le chiffre d'affaires au quatrième trimestre a augmenté de 
1% à plus de 41 milliards d'euros.  
    "Nous sommes persuadés que nous pourrons améliorer ces 
résultats record une fois de plus en 2017", a déclaré le 
directeur financier, Bodo Übber, dans un communiqué. 
    Au quatrième trimestre, le bénéfice ajusté de sa division 
poids lourds a baissé de 47% et celui de ses vans à 38%. 
    Sur la même période, le bénéfice de Mercedes a augmenté de 
22% et devrait largement dépasser en 2017 celui de 2016, a 
indiqué le groupe.  
    La filiale de Daimler a ravi à BMW  BMWG.DE  la place de 
leader mondial des voitures haut de gamme en termes de ventes en 
2016. 
    Daimler anticipe un Ebit 2017 en hausse de 2,5% à 10%, les 
ventes de la nouvelle E-Class devant compenser la faiblesse 
persistante de son segment poids lourds et la croissance 
ralentie de la demande en Chine et aux Etats-Unis. 
    Les analystes attendaient un Ebit de 14,2 milliards d'euros 
en 2017 pour le groupe, selon le consensus établi par Reuters, 
en hausse de 10% par rapport aux 12,9 milliards annoncés pour 
2016.  
    Le marché chinois devrait connaître une faible croissance en 
2017, tandis que la demande sur le marché américain devrait 
stagner à son niveau actuel, a ajouté le groupe.     
    Les ventes de véhicules ont augmenté de 5% en 2016, et le 
chiffre d'affaires de 3% à 153,3 milliards d'euros, a-t-il 
précisé. 
    Daimler a dit vouloir augmenter ses investissements dans les 
véhicules électriques et les services connectés. 
    Le constructeur envisage d'investir plus de 14 milliards 
d'euros dans les usines et équipements et plus de 16 milliards 
en recherche & développement en 2017-2018, peut-on lire dans le 
texte de l'intervention de Bodo Übber. 
    En 2016, Daimler a consacré 5,9 milliards d'euros aux usines 
et équipements et 7,6 milliards d'euros à la R&D. 
    Daimler propose un dividende inchangé à 3,25 euros par 
action. 
 
 (Georgina Prodhan, avec Laurence Frost, Juliette Rouillon et 
Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant