Dailymotion: partenariat en vue pour le marché américain

le
0
Dailymotion: partenariat en vue pour le marché américain
Dailymotion: partenariat en vue pour le marché américain

Le patron de l'opérateur français Orange Stéphane Richard a indiqué mercredi que son groupe pourrait annoncer "dans les prochaines semaines" un accord avec un partenaire pour développer sa filiale Dailymotion sur le marché américain, lors de la conférence spécialisée LeWeb."Il y a une belle probabilité que nous arrivions à un accord avec un partenaire sur le marché américain dans les prochaines semaines. Il s'agit d'un acteur majeur de l'économie numérique", a indiqué M. Richard.La vente de Dailymotion, plateforme de vidéo en ligne, au géant américain Yahoo! avait échoué au printemps.Yahoo! souhaitait racheter à Orange 75% du capital de Dailymotion, avec une option pour monter à 100%. Mais l'Etat, qui détient encore 27% du capital de France Télécom, ne voulait pas aller plus loin que 50%."Notre objectif n'a jamais été de vendre Dailymotion ou de faire de l'argent avec Dailymotion, mais de trouver des partenaires stratégiques pour l'aider à grandir", a souligné mercredi Stéphane Richard depuis La Plaine-St-Denis où se tient la conférence LeWeb."Dailymotion a besoin d?accélérer sa croissance et son audience, il a besoin de plus de ressources, notamment sur le marché américain. Il y a un grand écart entre Dailymotion et YouTube", site numéro un de la vidéo en ligne, détenu par Google, a-t-il ajouté.L'accord qui sera scellé fera de cette entreprise une partenaire de Dailymotion, et à la rigueur un actionnaire minoritaire, "mais pas nécessairement", a tenu à préciser M. Richard.Il a également indiqué que des discussions étaient en cours pour trouver un autre partenaire, "un opérateur régional", à Dailymotion sur le marché asiatique.Dailymotion a depuis bénéficié de quelque 30 millions d'investissements pour son développement de la part de sa maison-mère à la suite de l'échec de cette reprise.La plateforme concentre 85% de son audience à l'étranger ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant