Dahan : Fillon et Morano s'accrochent

le
0
VIDÉO - L'ex-premier ministre estime qu'elle aurait dû raccrocher afin d'éviter de se faire piéger par l'humoriste en évoquant «le talent de Marine Le Pen». «Je suis une responsable politique libre», rétorque Morano.

Règlements de compte via Twitter à l'UMP. Désavouée par François Fillon après s'être fait piéger par Gérald Dahan devenu, le temps du canular, le numéro 2 du Front national Louis Aliot, Nadine Morano s'est fendu d'un tweet acerbe à l'égard de l'ancien premier ministre. «François Fillon devrait dénoncer le délit pénal d'un Dahan militant socialiste pour le reste je suis une responsable politique libre», peut-on lire sur son compte twitter.

François Fillon devrait dénoncer le délit pénal d'un Dahan militant socialiste pour le reste je suis une responsable politique libre

-- Nadine Morano (@nadine__morano) Juin 15, 2012

Alors que la question des alliances avec le parti de Marine Le Pen est devenue de plus en plus vive dans l'entre-deux tours des élections législatives, l'ancienne ministre de l'Apprentissage s'est vue reprocher par Fillon de ne pas avoir raccroché «tout de suite» à l'évocation du nom du compagnon de la présidente du FN. «Car on ne parle

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant