Daft Punk, reçus cinq sur cinq aux Grammy Awards

le
0

LOS ANGELES (Reuters) - Le groupe français d'électronique Daft Punk a remporté lundi cinq récompenses, dont celles de "meilleur album de l'année" et "meilleur enregistrement de l'année", lors de la 56e cérémonie des Grammy Awards, également marquée par l'apparition de Madonna et un duo entre les deux Beatles Paul McCartney et Ringo Starr.

"Get Lucky", morceau phare de "Random Access Memories", composé par Daft Punk et interprété avec Pharrell Williams et Nile Rodgers, a remporté lundi le trophée de "meilleur enregistrement de l'année". L'album a de son côté obtenu celle de "meilleur album de l'année".

Formé au début des années 1990 par Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo, les Daft Punk ont été des pionniers de la musique électronique devenue il y a peu l'une des principales scènes du paysage musical américain.

"Honnêtement, je crois que la France est très fière de ces deux gars", a déclaré Pharrell Williams qui s'exprimait au nom du duo français resté casqué, comme à son habitude.

"Get Lucky", le principal tube de leur album "Random Access Memories" avait auparavant été primé dans les catégories "meilleur duo" pop, "meilleur album électronique". Leurs ingénieurs du son ont eux aussi été distingués.

Au total, Daft Punk a remporté les cinq prix pour lesquels le groupe était en lice.

Le titre de "meilleure chanson" de l'année a été accordé à la néo-zélandaise Lorde, âgée de 17 ans, tandis que le duo de rappeurs Macklemore et Ryan Lewis a été qualifié de "meilleure révélation de l'année".

La soirée a par ailleurs été marquée par Paul McCartney et Ringo Starr, les deux derniers membres des Beatles encore vivants, montés sur scène pour chanter un nouveau titre, "Queenie Eye", dont les mesures rappellent celles de leur ancien groupe qui commémore cette année le cinquantenaire de leur premier passage à la télévision américaine.

La chanteuse Madonna est de son côté intervenue lors de l'interprétation de "Same Love" de Macklemore et Ryan Lewis qui servait de support sonore au mariage en direct de 33 couples, homosexuels et hétérosexuels.

Eric Kelsey, Nicolas Delame pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant