Daft Punk et Stromae soutiennent la musique

le
0

Juste avant l'ouverture du Midem, le marché français de la musique enregistrée retrouve le sourire.

L'industrie de la musique repart de l'avant en France. En 2013, les revenus de la musique enregistrée se sont stabilisés, après dix années de baisse consécutive et une perte de 60 % de sa valeur. Les chiffres définitifs seront annoncés lundi à Cannes lors du Midem, le marché international de la musique.

«L'année 2013 a été marquée par plusieurs beaux succès et nous redonne le sourire», commente Guillaume Leblanc, directeur général du Snep, le syndicat français des producteurs de musique. Les albums Random Access Memories de Daft Punk au printemps puis Racine carrée de Stromae cet été ont servi de locomotive, avec des sorties mieux réparties tout au long de l'année. Plus de 1,1 million d'albums du chanteur belge ont été écoulés en seulement quatre mois. Un succès inédit depuis la réussite de la bande originale du film Les Choristes

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant