Daech : un jihadiste francophone menace la coalition et insulte Hollande

le
3
Daech : un jihadiste francophone menace la coalition et insulte Hollande
Daech : un jihadiste francophone menace la coalition et insulte Hollande

Dans une nouvelle vidéo publiée mercredi par sa branche média Al Hayat Media Center, le groupe Etat islamique menace la coalition qui la combat en Syrie et en Irak et la défie d'envoyer des troupes au sol. François Hollande est personnellement cité.

Intitulé «Attendez. Nous aussi nous attendons», le message est adressé successivement par trois jihadistes, chacun dans leur langue maternelle : Abu Abdullah «dit du Royaume-Uni», Abdul Wadoud «dit de France» et Abu Dauoud «dit d'Allemagne». Les images auraient été tournées à Dabiq, un village situé à proximité d'Alep, au nord de la Syrie, dont le groupe Etat islamique a récemment revendiqué la prise. Publiée plusieurs fois sur YouTube, la vidéo a été supprimée de la plateforme, mais était visible sur d'autres sites jeudi matin.

Abu Abdullah s'exprime le premier. Celui qui se présente comme «le Britannique» défie la coalition : «Essayez, essayez de venir et nous tuerons chaque soldat, si Allah le veut. Nous allons couper les têtes des Américains, couper les têtes des Français, couper les têtes de quiconque vous amènerez.»

«Porc de France»

Prenant la parole, le francophone Abdul Wadoud vise nommément le président de la République, qu'il insulte : «J'adresse ce message en direct de Dabiq en Syrie, aux judéo-croisés, ainsi qu'aux coalisés et plus particulièrement au porc de François Hollande (sic). (...) Tout le monde sait combien toi et tes alliés vous avez dépensé et perdu comme argent dans le sentier contre l'Islam. Et pour vous, au Levant, l'histoire sera sans précédent. Vous subirez une grande perte».

Dans son message de propagande, visiblement destiné à recruter en France, Abdul Wadoud insiste : «J'ai un autre message à passer au porc de France, toi François Hollande. Toi. Toutes les gouttes de sang versées par ta cause seront vengées, car les jeunes de l'Islam issus de France et les soldats de l'Etat islamique sont opérationnels. ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • wotan1 le jeudi 16 oct 2014 à 10:31

    Intérêt de relayer ces inepties ?les médias devraient se poser la question de leur manipulation par des terroristes qui recherchent une audience.

  • M4958114 le jeudi 16 oct 2014 à 09:16

    il faut éradiquer cette race a jamais !

  • charleco le jeudi 16 oct 2014 à 09:14

    C'est l'intellectuel du groupe. Aussi instruit que le chef de Boko Haram qui veut nous faire croire qu'il sait lire et écrire.