Dacia reste le turbo de Renault en France

le
0
Les immatriculations du constructeur au losange ont progressé de 1,7 % en août, quand celles de PSA dévissent de 15,2 %.

Les chiffres peuvent parfois faire mal. PSA Peugeot Citroën a vu ses immatriculations chuter de 17,3 % au mois d'août en France, avec des performances très similaires pour ses deux marques, selon le comité des Constructeurs français d'automobile (CCFA). La contre-performance, dans un marché total en recul de 10,9 %, est d'autant plus marquante que son grand concurrent Renault, surperforme. La marque au losange voit en effet ses immatriculations progresser de 4,6 %.

Depuis janvier, la tendance est similaire, même si elle est tout de même moins marquée. Dans un marché qui recule de 9,8 %, les immatriculations de voitures neuves du groupe Renault sont en repli de 5,9 %. Chez PSA, elles s'effondrent de 12,6 %.

La différence entre les deux groupes tient surtout à un élément: Dacia. La marque «low-cost» de Renault parvient à immatricul...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant