Dacia monte en gamme, pas en prix

le
0
Avec toute une série d'évolutions, la Dacia Sandero et sa déclinaison Stepway se paient le luxe de réduire l'écart avec les citadines frappées du losange.
Un style d'inspiration germanique

Si l'on retrouve ce qui fait la force de Dacia, à savoir un usage maximal des composants éprouvés de la banque d'organes de Renault, les lignes surannées taillées pour les pays émergents ont cédé la place à un physique plus dynamique, résultant d'une calandre expressive et de flancs travaillés. La ­Sandero s'allonge de 38 mm, s'élargit de 7 mm et s'abaisse de 16 mm. Sa déclinaison tout-chemin Stepway qui ­séduit 55 % des acheteurs français se démarque par sa panoplie de parfait aventurier: sabots avant et arrière, barres de toit, grosses roues enveloppées par des ailes et des boucliers noirs et garde au sol rehaussée de 40 mm.

Un écran tactile et des airbags latéraux

La montée en gamme se poursuit à l'intérieur tant au niveau de la qualité de présentati...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant