Dacia Duster : pourquoi s'en priver ?

le
0
Difficile de dépenser moins pour en avoir autant. Cette bonne à tout faire relève de l'aubaine.


Souvenez-vous, c'était il y a quelques semaines à peine. La France s'est arrêtée ­parce que quelques centimètres de neige ont paralysé les routes. Les usagers, attendant des pouvoirs publics qu'ils résolvent tous les problèmes, sont restés impuissants à guetter le dégel. Il y a parmi eux ­quelques protecteurs de la planète prompts à stigmatiser les 4 × 4 et à ­appeler d'une même voix les saleuses. De bons pneus hiver auraient résolu le plus gros des difficultés et la traction intégrale les problèmes les plus épineux.

Ceux qui se sont joués des terrains glissants disposaient de 4 × 4, un choix avisé qui n'est plus aujourd'hui un luxe avec un Duster essence facturé à partir de 13.900 euros. Il s'agit d'une entrée de gamme équipée à minima avec, il est vrai, un intérieur terne mais suffisant, même s'il ne fait pas rêver. Pas plus que la modularité, ­réduite à l'essentiel, des seuls dossiers rabattables à l'arrière. Essentiel, c'es

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant